Arctic Paper Kostrzyn

Histoire

L'usine de pâte de Kostrzyn a été construite par le conglomérat allemand Phrix dans les années 1930, époque à laquelle la région appartenait à l'Allemagne. La production de pâte de rayonne a commencé en 1938, avec une capacité de 7000 tonnes et un effectif d'environ 300 personnes. Ensuite, l'expansion et la modernisation de l'usine ont porté la production annuelle à 20 000 tonnes de cellulose en 1941. Mais la Deuxième Guerre Mondiale a entravé le fonctionnement de l'usine et les hostilités ont même détruit une bonne partie des installations. L'usine de pâte a été démantelée en 1945.

L'usine a été reconstruite dans les années 1950. La première ligne de production de Kostrzyńskie Zakłady Celulozowo-Papiernicze a été mise en service le 19 décembre 1958, suivie d'une deuxième un an plus tard. Les années 1960 ont vu la poursuite de l'extension du site, avec la construction d'une unité de blanchiment de pâte et de fabrication de papier à la pointe de la technique. La première machine à papier, d'une capacité de 38 000 tonnes par an, a fait ses débuts en 1968. La fabrication de papier sans bois non couché était lancée.

Une autre machine à papier d'une capacité annuelle de 40 000 tonnes de papier non blanchi a été mise en service un an plus tard. L'augmentation quantitative et qualitative de la production a contribué au développement du traitement du papier et à l'élargissement de la gamme de produits.Dans les années 1990, les événements politiques polonais entraînent une réorganisation majeure au sein de l'entreprise. C'est l'époque du passage d'une économie d'État à une économie de marché.

La précarité financière et le mauvais état technique des machines forcent la direction à se tourner vers les investisseurs. En 1990, Kostrzyńskie Zakłady Papiernicze (KP SA), entreprise d'État, est transformée en société dont l'État est le seul actionnaire.

Le 7 octobre 1993, l'État vend 80 % des actions de KP SA au groupe papetier suédois TREBRUK AB (aujourd'hui Arctic Paper). Les 20 % restants sont distribués au personnel. Le Trésor Public n'est plus propriétaire de l'usine.

L'acquisition de Zakłady Papiernicze par TREBRUK AB (aujourd'hui Arctic Paper) marque le début d'un programme d'investissements à long terme visant à transformer la papeterie obsolète en une usine moderne, économique et écologique, produisant un papier de haute qualité.

L'usine de pâte a fermé ses portes en 1994. Le département de traitement du papier a été modernisé et une nouvelle station de filtrage de l'eau a été mise en service. La mise à niveau des machines à papier et la reconstruction de l'une d'elles en 1995 permettent d’augmenter la production.

La modernisation technique et technologique de l'entreprise va de pair avec sa restructuration. Le but d'Arctic Paper était et est toujours de fabriquer du papier de qualité et non de traiter le papier. 17 unités fonctionnelles ont vu le jour au sein de l'usine.

Chez Arctic Paper Kostrzyn S.A., on entend souvent dire que « la seule chose qui ne change pas, c'est le changement ». C'est grâce à cet état d'esprit que l'entreprise améliore ses produits et services et répond aux attentes de ses clients les plus exigeants.

En 2003, après la fusion du groupe Arctic Paper, la société a été rebaptisée Arctic Paper Kostrzyn S.A.