Comment choisir le papier

Article de fond - Comment choisir le papier.

Le papier donne une identité 
Le papier est tout aussi essentiel à l'identité visuelle d'une entreprise que la typographie, les couleurs et le logo. Après tout, le papier est le vecteur tactile de l’identité de l’entreprise et des valeurs qu’elle représente. Il offre une visibilité à long terme à travers tous les éléments imprimés de la communication – comme la papeterie, l’édition institutionnelle, la PLV ou le marketing direct. Au fil des pages de cette brochure, vous trouverez des conseils pour bien choisir le papier de votre projet graphique et d’identité visuelle pour avoir le plus grand impact possible et optimiser votre budget.

Timing – Planifiez tôt !
Pour éviter les problèmes de dernière minute, planifiez votre projet d’impression le plus tôt possible. Selon l’utilisation finale de l’imprimé, tenez compte des points suivants :
Un projet qui utilise un papier standard demande en générale moins de temps car les papiers sont disponibles chez l’imprimeur ou chez un distributeur local.
Pour les projets qui visent à être uniques, et à utiliser des papiers plus originaux, il faut considérer le choix du papier dès le début du projet.  Un papier créatif viendra compléter ou souligner les valeurs et la perception d’une marque/un produit/une identité.
Commencez le projet par vous renseigner sur la disponibilité du papier et le délai de livraison.
Dans la phase de planification et de conception, pensez aussi à optimiser le format de votre projet d’édition pour utiliser au maximum la feuille de papier. Le papier est toujours stocké dans des formats standards (64 x 90 ou 72 x 102 par exemple). Votre imprimeur pourra vous conseiller et ce « détail » vous aidera à faire des économies importantes !

Qualité et prix
Alors que la décision du « couché ou non couché » et du « grammage » reste relativement simple, les papiers plus créatifs comprennent des paramètres sur l’aspect du papier, tels que : la teinte, l’état de surface, le toucher et le bouffant. Par conséquent, les papiers ont des niveaux de prix différents. Mais le coût supérieur engendré par l’utilisation d’un papier plus original à valeur ajoutée, est compensé par l’effet positif sur l’image de marque de l’annonceur et l’augmentation de la « valeur perçue » de celle-ci.

Teinte et surface 
La teinte – le choix de la bonne teinte permet de tirer le meilleur parti des images et du texte. Les blancheurs naturelles et crème améliorent la lisibilité et accompagnent à la fois le texte et l'image. Les blancheurs plus élevées et extra blancs apportent un contraste optimal pour les images.
Surface – l’un des atouts premiers de l’édition et du papier est le toucher et la surface tactile, un véritable outil de communication en soi ! Souhaitez-vous une sensation de douceur lisse et exclusive ou une surface matière plus rustique ?

Non couché et couché

Pour optimiser le résultat de tous types de projets, Arctic Paper vous propose deux gammes de papiers design : les papiers non couchés Munken Design et la gamme de papier couché ultra mat et légèrement bouffant : l’Arctic Volume. Ils se complètent très bien en termes de teintes et  d'aspect et permettent d’avoir une solution idéale pour chaque idée de réalisation ou d’identité visuelle.
Choisir le papier 2.

Bouffant (main).

Un facteur souvent négligé lors de la spécification du papier est le bouffant. Le bouffant correspond à l'épaisseur (en micron ; µm) du papier par rapport à son poids (exprimé en g/m²). Epaisseur/grammage = main ou bouffant. Un papier est appelé « bouffant » quand il a une main = ou supérieur à 1,5. Une main importante peut servir à :• Réduire le grammage tout en maintenant l’épaisseur ; un bouffant plus élevé permet de faire des économies en réduisant le poids du papier• Conserver le même grammage avec une main supérieure, qui donnera une plus grande valeur perçue au produit final.


Opacité
L'opacité se réfère au degré de transparence du papier exprimé en %. En général, une augmentation de 10 g/m² du  papier donne une augmentation de l'opacité de 2 %. Le degré de l’opacité suit l’augmentation du grammage. Même si le papier est plus bouffant, il n’est pas plus opaque.  Vérifiez l’opacité par rapport au design graphique. Un livre de texte en noir ne demande pas la même opacité qu’une brochure avec photos et aplats couleurs. La mise en page peut aussi être adaptée pour éviter des problèmes de transparence.

Photogravure
Pour obtenir un résultat final parfait, il faut favoriser un canal de communication clair avec tous les intervenants de la chaîne graphique impliqués dans le projet. Pour un projet  imprimé sur un papier couché mat ou non-couché, en offset quadrichromie, assurez-vous que le bon profil ICC a été sélectionné. Un profil ICC gère, entre autres, la compensation d’engraissement du point et la charge d’encre dans les images. La charge d’encre doit être limitée lors d’impression sur ces papiers tactiles. Pour plus d'informations sur les profils ICC et la photogravure, visitez le site Internet Arctic Paper. www.arcticpaper.com/service

Techniques d’impression
Les gammes Munken Design et Arctic Volume conviennent aux méthodes d'impression suivantes :
Impression offset, feuilles et roto, encres classiques et UV
Flexographie et typographie• Impression laser,
HP Indigo – les papiers Arctic Volume et la gamme spéciale Munken ID sont certifiés.
Pour avoir les dernières informations concernant nos papiers et leur aptitude aux technologies numériques, consultez www.arcticpaper.com/digitalprinting
Finition• Pliage et reliure – aucune exigence particulière n'est requise pour les gammes Munken Design ou Arctic Volume, à l'exception des considérations normales. 
Tous les effets créatifs, notamment le film a chaud, le vernis de protection, l’embossage/débossage et la découpe au laser fonctionnent parfaitement sur les gammes Munken Design et Arctic Volume. Le pelliculage fonctionne très bien sur l’Arctic Volume et sur les qualités lisses du Munken Design. Sur la version « Rough », le résultat peut être aléatoire.

Responsabilité environnementale et sociale
Comme la notion de produits respectueux de l'environnement  est de plus en plus importante dans tous les segments de clientèle, choisissez des produits arborant une certification environnementale claire : FSC®, PEFC, EU Ecolabel, etc. Vous trouverez également le rapport RSE d’Arctic Paper sur notre site.

Autres services
Pour obtenir une appréciation visuelle et tactile du projet d’édition, nous recommandons de faire confectionner une  maquette en blanc (non imprimée) aux formats de votre projet. 
Le service de maquette d’Arctic PaperLes professionnels des Arts Graphiques peuvent y commander une maquette ou des échantillons A4 pour leur prochain projet d’impression. www.arcticpaper.com/dummyshop

Échantillons imprimés – travaillez de préférences avec des fournisseurs qui peuvent proposer des références imprimées authentiques. Celles-ci sont de précieuses sources d’inspiration et témoins de faisabilité pour le développement de nouveaux projets.
Test d'impression – selon la taille du travail d'impression, il peut être important d'effectuer un véritable test d’impression pour vérifier la qualité finale. Si cela n'est pas possible, un test d’impression numérique peut aussi être une bonne solution. 

Profil ICC
Vous pouvez télécharger gratuitement les profils ICC de chacun de nos papiers sur notre site Internet. www.arcticpaper.com/service

Guide d'impression
Dans Art Workshop, le Guide Munken du papier non couché, vous trouverez également des recommandations et des astuces qui vous aideront à obtenir des résultats optimaux.Pour le télécharger, veuillez-vous rendre sur www.arcticpaper.com/service ou demandez un exemplaire directement à votre service commercial   info-fr@arcticpaper.com.

lundi, 27 avr., 2020